Accueil du site

1


L'Affiche
Les RUBRIQUES

La Région
https://www.bretagne.bzh/recrutement/
http://kelenn.region-bretagne.bzh/jcms/j_6/accueil
Page "Actu CRB"

La FPT
http://www.emploi-territorial.fr/page.php
http://concours.fncdg.com
UNSA FONCTION PUBLIQUE
http://www.unsa-fp.org/
NÉGOCIATIONS
SUR LE TÉLÉTRAVAIL
– Publié le 01/10/2020
Archivé dans la (les) rubrique(s)
Fonction publique


www.unsa-fp.org

UNSA-FP le 01/10/2020
TÉLÉTRAVAIL
Les agents publics ne doivent pas
être laissés pour compte

L’UNSA Fonction Publique demande au gouvernement d’ouvrir une négociation sur le télétravail et le travail à distance.

La crise sanitaire a accéléré le développement du télétravail bien au-delà des cadres impartis. Cette expérience, dictée par l’urgence, doit être un vecteur pour recenser les besoins d’encadrement du télétravail dans une perspective de qualité de vie au travail. La protection de la santé physique et psychique des salariés et agents doit être une priorité.

Pour l’UNSA, c’est dans cette perspective que les partenaires sociaux doivent modifier l’Accord National Interprofessionnel sur le télétravail signé en juillet 2005 en tirant les enseignements de cette expérimentation à grande échelle. La crise sanitaire a en effet révélé les failles et les besoins dans ce domaine.

Pour l’UNSA Fonction Publique, les 5 millions d'agents publics doivent également bénéficier d'avancées dans ce domaine dans le cadre d’une négociation collective avec les organisations syndicales représentatives de la Fonction publique. Le dialogue social et la négociation doivent permettre de clarifier les droits et les devoirs des employeurs et les conditions de mise en œuvre du télétravail, au-delà des textes publiés, dont l’application est par ailleurs très inégale.

L’ouverture d'une telle négociation dans la Fonction publique doit déboucher sur un accord, nécessaire pour atténuer les effets négatifs du télétravail et pour en faire une véritable source d'autonomie pour les agents publics.

Pour l’UNSA Fonction Publique, ce nouvel accord devra notamment aborder le droit à la déconnexion pour les agents de la Fonction publique et ses modalités de mise en œuvre, les usages des outils numériques qui doivent être régulés en associant systématiquement les utilisateurs. La vie privée des agents doit être protégée et les données sécurisées. Le collectif doit être préservé, de nombreux postes de travail sont à aménager et, au vu de l'intensification du travail induite par la transformation numérique, une mesure de la charge de travail plus adaptée que celle du temps de travail doit être intégrée, les acteurs du réseau de prévention doivent être formés, etc. Enfin, le télétravail est un véritable levier en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, en améliorant l'articulation vie professionnelle vie privée.

Le seul GT Télétravail programmé le 1er octobre sur le management du télétravail n’est pas à même de répondre à l'ensemble de ces enjeux essentiels pour les agents. De plus, la négociation sur la qualité de vie au travail ne figure plus à l’agenda social.

C’est pourquoi l’UNSA Fonction Publique demande la mise en place d’une négociation avec un accord sur le télétravail et le travail à distance dans la fonction publique.

Bagnolet, le 1er octobre
Luc Farré
Secrétaire Général de l’UNSA Fonction Publique



 Lettre en ligne: RI et formulaire d'inscrition

Bas de la pagehaut de la page

http://www.unsa-fp.org/






1

















UNSa Territoriaux du  Conseil  Régional de  Bretagne ©UNSA Territoriaux cr Bretagne(UNSA-T-CRB) GF-Avril 2010 N°SIRET 528 381 551 00019