Accueil du site

1


L'Affiche
Les RUBRIQUES

La Région
http://www.bretagne.bzh/internet/jcms/j_6/accueil
http://www.bretagne.bzh/internet/jcms/preprod_157707/services-de-la-region
http://kelenn.region-bretagne.bzh/jcms/j_6/accueil
Page "Actu CRB"

La FPT
http://www.emploi-territorial.fr/page.php
http://concours.fncdg.com
http://www.lagazettedesconcours.fr./index.html
CONSEIL RÉGIONAL DE BRETAGNE
Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes
– Publié le 24/11/2017
Archivé dans la (les) rubrique(s)
Actualités CRB

KELENN le 24/11/2017

Une fois n'est pas coutume, nous publions ici l'article de Kelenn in extenso.
En effet, il ne concerne pas uniquement les personnels de la Région mais bien toutes celles et tous ceux qui visitent notre site...
UNSA-T-CRB

Le 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes : harcèlement, violences sexuelles, mariage forcé, prostitution, mutilations sexuelles et violences conjugales. Elles n’épargnent aucun territoire, aucune génération et aucune classe sociale.

A cette occasion et au regard de l'actualité des dernières semaines, la Région vous propose de tester vos connaissances sur la notion de harcèlement au travail : par exemple, est-ce que le fait d'exposer à la vue de tout le monde des calendriers ou des fonds d'écran d'ordinateur avec des femmes dénudées relève du harcèlement sexuel au travail ?

La réponse en vidéo, dans un document court infrarouge animé par Guillaume Meurice, humoriste et chroniqueur et Marilyn Baldeck, responsable de l'association contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT).



La notion de harcèlement :

Le harcèlement, qu'il soit moral ou sexuel, peut se produire sur le lieu de travail mais aussi dans d'autres milieux : associatif, sportif, universitaire, dans le cadre de démarches pour louer un appartement, etc.

Le harcèlement moral se manifeste par des agissements répétés qui portent atteinte à la dignité, ou à l'intégrité physique ou psychique d'une personne : remarques désobligeantes, intimidations, insultes, humiliation... Cette conduite abusive et répétitive a pour effet d'entrainer une dégradation des conditions de travail de la victime qui risque de :

  • porter atteinte à ses droits et à sa dignité,
  • ou d'altérer sa santé physique ou mentale,
  • ou de compromettre son avenir professionnel.

Le harcèlement sexuel se caractérise par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui portent atteinte à la dignité de la personne en raison de leur caractère dégradant, humiliant ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.
Est également assimilée au harcèlement sexuel toute forme de pression grave, même non répétée, dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle, au profit de l'auteur des faits ou au profit d'un tiers.

Le harcèlement est prohibé et puni par la loi. Si vous êtes victime de harcèlement, y compris sur le lieu de travail, vous êtes protégé.e que vous soyez permanent.e, contractuel.lle, stagiaire ou apprenti.e...

Que faire et à qui s'adresser ?

Quels que soient les faits de violences et/ou de harcèlement, commis dans le cadre ou en dehors du travail, il faut en parler et s'adresser à des professionnels : médecins, assistantes sociales, police ou gendarmerie. En appelant le 3919, vous serez conseillé.e et mis.e en relation avec une association spécialisée dans la lutte contre les violences qui pourra vous proposer un accompagnement spécifique (dispositifs d'accueil, aide aux victimes...)

Numéros dédiés :

  • Le 3919 est le numéro national destiné aux victimes de violences, à leur entourage et aux professionnels concernés. L'appel est anonyme et gratuit 7 jours sur 7, de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedi, dimanche et jours fériés.
  • Le 119 Allô enfance en danger est dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l'être, ouvert 24h/24, 7 jours/7 et gratuit.

En cas d'urgence, appelez la police ou la gendarmerie, en composant le 17 (ou le 112 d'un portable, appel gratuit).

Le 114 : numéro d'urgence national accessible par SMS pour les personnes sourdes ou malentendantes victimes ou témoins d'une situation d'urgence, afin de solliciter l'intervention des services de secours.

En interne, vous avez la possibilité de vous adresser aux médecins de prévention et aux assistantes sociales de la Région qui pourront vous accompagner ou vous orienter vers les structures compétentes.


Quelques données chiffrées sur les violences :

Violences au sein du couple :
Chaque année, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime (mari, concubin, pacsé, petit-ami...).
Les femmes restent les premières victimes des violences au sein des couples : 109 femmes ont été tuées par leur compagnon, ex-compagnon ou amant en 2016, tandis que 29 décès d'hommes étaient recensés, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.
Sur les 28 femmes ayant tué leur conjoint, au moins 17 (soit 61 %) étaient victimes de violences au sein du couple.
Les enfants sont également co-victimes de ces violences au sein du couple. En 2016, 25 enfants sont décédés dont 9 ont été tués en même temps que leur mère et 16 dans le cadre de violences conjugales sans que l'autre parent ne soit tué.

Viols, tentatives de viols et autres agressions sexuelles
Chaque année, en moyenne, on estime que 84 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de viols ou de tentatives de viol.
Dans 90 % des cas, ces agressions ont été perpétrées par une personne connue de la victime. Dans 37 % des cas, c'est le conjoint qui est l'auteur des faits.

Mutilations sexuelles
La France comptait en 2004, environ 53 000 femmes adultes qui auraient subi des mutilations sexuelles (hypothèse moyenne). Neuf victimes sur dix ont été excisées avant l'âge de 10 ans.



Les actions organisées en Bretagne
Comme chaque année à l'occasion de la journée du 25 novembre, de nombreux évènement sont organisés en Bretagne, pour sensibiliser le public et l'informer sur la thématique des violences faites aux femmes.
Consulter le site de la préfecture et les services de l'Etat en région pour retrouver le programme des manifestations organisées sur les quatre départements bretons




Vous souhaitez postuler pour un emploi (en interne ou en externe), consultez les conditions et offres sur bretagne.bzh...

Vous partez en formation, pensez au...
Ce lien permet de consulter la liste des agents qui participent au même stage que vous.

Nous lisons Kelenn. Avertissement
Il ne s'agit pas, ici, d'en reprendre tous les articles, mais de rappeler les informations urgentes et/ou importantes et de vous amener directement à l'article concerné.
Notre conseil: vous êtes agent-e de la Région, consultez  une fois par jour.
Rappel: réservé aux personnels et aux élus,   est le Portail interne de la Région Bretagne.
Identifiant et mot de passe sont indispensables pour y accéder.

 Lettre en ligne: RI et formulaire d'inscrition
Bas de la pagehaut de la page
"Clic" sur chaque image pour voir en taille réelle et télécharger

http://www.unsa-fp.org/






1

















UNSa Territoriaux du  Conseil  Régional de  Bretagne ©UNSA Territoriaux cr Bretagne(UNSA-T-CRB) GF-Avril 2010 N°SIRET 528 381 551 00019